Chargement

Taxe d’habitation, les gagnants et les perdants

Posté le : 18/09/2017

La réponse a été apportée - avant même la présentation du projet de loi de finances - par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, lors du club de l'Economie du journal « Le Monde ». Pour avoir droit, progressivement à partir de 2018, à l'exonération de taxe d'habitation, le revenu annuel net (perçu cette année en 2017) ne devra pas dépasser :

- 30 000 euros pour une personne seule (soit un revenu fiscal de référence de 27 000 euros en tenant compte de l'abattement pour frais de 10%),

- 48 000 euros pour un couple sans enfant (soit un revenu fiscal de référence du ménage de 43 000 euros).

Si le couple a un enfant, le plafond de revenus annuels est porté à 54 000 euros (soit 49 000 euros de revenu fiscal de référence).

Si le couple a plus qu'un enfant, il faut rajouter 6000 euros par demi-part supplémentaire (à noter : le troisième enfant donne droit à deux demi-parts).

Pour les contribuables assujettis à la taxe d'habitation qui respectent ces critères de revenus, l'exonération de taxe d'habitation serait d'un tiers dès l'année prochaine, des 2/3 en 2019 et de la totalité en 2020. Selon les déclarations du ministre G. Darmanin, les contribuables qui resteront redevables de la taxe d'habitation paieront « pareil ».

 

 

Autres articles

Macron veut supprimer la taxe d’habitation

Emmanuel Macron veut exonérer de taxe d'habitation 80% des ménages.

Lire la suite

Fin de la taxe d’habitation en 2018

La réforme de la taxe d'habitation, promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui veut en exonérer à terme 80% des ménages, commencera à entrer en vigueur dès 2018.

Lire la suite

La fin de la taxe d’habitation

La fin programmée sur trois ans de la taxe d’habitation a été votée.

Lire la suite

Baisse d’impôts avancée

Pour les foyers mensualisés, la baisse d'impôt sur le revenu votée en loi de Finances pour 2017 est effective.

Lire la suite

Comment baisser la taxe d'habitation des résidents des maisons de retraite ?

Les maisons de retraite vont-elles répercuter la baisse de la taxe d'habitation pour compenser la hausse de la CSG qui touche les retraités ?

Lire la suite

Majoration de taxe d’habitation : les personnes morales sont-elles concernées ?

La majoration de taxe d'habitation pour les résidences secondaires s’applique aux personnes morales.

Lire la suite