Chargement

Quelle hausse pour les loyers Loi de 48 ?

Posté le : 09/11/2020

La hausse des loyers "loi de 1948" est plafonnée à 0,92 %.

Les loyers des baux soumis à la loi de 1948 peuvent, sous certaines conditions, être modifiés et augmentés selon des barèmes fixés chaque année par décret. Ces derniers viennent d'être publiés et s'appliquent rétroactivement depuis le 1er juillet. Les loyers des locaux d'habitation ou à usage professionnel - catégories III A, III B, II B, II C et II A - peuvent ainsi être augmentés au maximum de 0,92 %. Les locaux de catégorie IV ne subissent aucune majoration annuelle légale de loyer. Le décret fixe les prix de base des valeurs locatives pour chacune de ces catégories.

Autres articles

1,7 % de hausse de loyers pour vos « Loi de 48 »

Le décret réévaluant les loyers de la loi de 1948 donne la possibilité d'augmenter les loyers de 1,7 %.

Lire la suite

Lille (ré)expérimente l'encadrement des loyers

La métropole du nord avait demandé au printemps 2019 que le territoire de la commune de Lille soit soumis à l'expérimentation du plafonnement des loyers. C'est fait.

Lire la suite

Faut-il craindre le retour du plafonnement des loyers ?

Julien Denormandie, le Ministre du logement vient de signer un nouveau décret autorisant l’expérimentation du plafonnement des loyers, dans les conditions encadrées par la Loi Elan. Le décret permettra aux villes volontaires de limiter les loyers excessifs et les augmentations abusives et de sanctionner les récalcitrants.

Lire la suite

La hausse des loyers va se stabiliser

Bonne nouvelle pour les locataires, l’indice de hausse des loyers ralentit.

Lire la suite

Hausse des indices servant aux calculs des loyers

Au troisième trimestre 2018, les indices immobiliers utilisés pour la révision des loyers des locaux d'activité et calculés par l'Insee s’affichent en hausse.

Lire la suite

Plus fort que Clameur, l’Observatoire des loyers

Le gouvernement lance un nouvel indicateur des loyers dans toute la France.

Lire la suite